L'alimentation de l'axolotl

  SweetAxo  

 (28)    (4)

  Informations générales sur l'axolotl

Aujourd'hui, nous allons aborder un sujet basique mais pourtant très important: Comment bien nourrir votre axolotl.

L'axolotl est un carnivore d'eau douce, son régime doit donc être adapté à ses besoins. Dans son lac mexicain, notre axolotl va se nourrir de petits poissons, de larves, d'insectes.. En gros, tout ce qui lui passera sous le nez.

On oublie donc expressément tous les aliments à base d'iode, qui ne seront pas bons pour son organisme.

Même si le mieux est de lui proposer du vivant, il est également possible, et plus sûr, de lui proposer des aliments secs, sous forme de pellets, qui lui apporteront une alimentation complète, sans risque de carence.

Nous allons vous présenter maintenant les différentes alimentations possibles afin de satisfaire le palais raffiné de M. Krokmou !

  

Les pellets Aquaterratec:

Grande référence dans le milieu des passionnés d'axolotls en Europe, la marque Aquaterratec est très prisée et ce depuis de nombreuses années. Et pour cause!

Depuis 2009, Aquaterratec nous permet de nourrir nos axolotls avec un excellent rapport qualité/prix! Ces pellets ont été spécialement pensés et fabriqués pour répondre à l'ensemble des besoins de nos petits protégés. Dans son pays d'origine, l'Allemagne, Aquaterratec nourrit les axolotls des passionnés mais aussi des parcs zoologiques. 

SweetAxo a fait le choix de vous proposer ces pellets, tout simplement parce que leur composition est la plus adaptée aux besoins de nos axolotls. Sans parler de son excellente tenue dans l'eau qui permet un ramassage facilité après le repas. 

Aquaterratec propose une large gamme de tailles de pellets, pour faire de votre petite larve un adulte en pleine forme! Pour les découvrir, ou redécouvrir, il vous suffit de cliquer ici !

 

 

Le poisson vivant:

Pour choisir quelle espèce faire cohabiter avec votre axolotl, il faut vous assurer de plusieurs choses:

- Une bonne santé du poisson

- Une taille adaptée à la bouche de l'axolotl

- Des paramètres de vie proches de ceux de l'axolotl

Élever vous même vos guppys dans un aquarium à part est bien souvent la meilleure solution. Tout d'abord parce que vous connaîtrez les antécédents de santé de vos poissons (il est évident que nous ne nourrirons pas nos axos avec des poissons malades), mais aussi pour pouvoir les nourrir à la bonne fréquence. 

C'est un aliment parfait si vous devez vous absenter 2 semaines, par exemple. Il vous suffira de laisser une quantité suffisante de poissons avec vos axolotls.

Les néons et autres poissons d'eau chaude ne sont absolument pas adaptés à une cohabitation avec l'axolotl. Le stress de l'eau froide risque de déclencher des maladies qu'ils pourraient transmettre à vos axolotls.

Les poissons rouges et autres ancistrus, ne pourront pas non plus cohabiter. Même s'ils sont de petites tailles. Le poisson rouge grignotera les branchies de l'axolotl pendant que l'ancistrus lui pèlera la peau. A totalement proscrire!

Si vous ne pouvez pas avoir un élevage de poissons à domicile et que l'animalerie est votre seule option, il faudra respecter scrupuleusement une quarantaine de 40 jours (et pas moins) avant de faire cohabiter vos guppys avec vos axolotls.

Il est également important de savoir que le vivant, poisson ou autre, est potentiellement porteur de germe, maladie, bactérie... En introduisant des colocataires, vous prenez un risque de contaminer vos axolotls, tôt ou tard. Cependant, de nombreux passionnés nourrissent leurs animaux ainsi sans rencontrer de problème particulier.

 

 

Le ver de terre:

Très bon marché et de bonne composition, le ver de terre est un bon aliment pour nos axolotls, mais il devra être complémenté par des pellets pour éviter les carences éventuelles.

Préférez le chasser dans votre jardin si vous n'utilisez aucun engrais de culture bien sûr. 

Laissez ensuite dégorger les vers de la terre qu'ils contiennent en les laissant dans un récipient d'eau.

Couper les si besoin.

 

Le filet de truite:

Vous le trouverez facilement en poissonnerie. Il est conseillé pour diversifier la nourriture ou en cure de 15 jours en nourriture unique et jusqu'à satiété, pour redonner de la force à un loulou malade.

Vous pouvez congeler la truite en morceaux de la taille d'un pellet environ, dans un bac à glaçons. Vous pourrez ainsi la conserver et la distribuer facilement, quand bon vous semble.

Veillez à bien retirer les arrêtes.

 

Le coeur de boeuf/poulet:

Vous le trouverez facilement au rayon boucherie de votre supermarché. Il est conseillé comme friandise (1 fois par mois) ou en cure de 15 jours en nourriture unique et jusqu'à satiété, pour redonner de la force à un loulou malade. C'est un aliment gras et difficile à digérer.

Vous pouvez congeler le coeur en morceaux de la taille d'un pellet environ, dans un bac à glaçons. Vous pourrez ainsi le conserver et le distribuer facilement, quand bon vous semble.

 

Les vers de vase:

Il ne sont adaptés qu'aux jeunes axolotls de moins de 10cm. Leur composition est en grande partie faite d'eau, ils ne seront pas assez nourrissants passé cette taille.

A distribuer morts (congelés décongelés) aux axolotls entre 3 et 5 cm, il est possible d'offrir des vers vivants UNIQUEMENT après 5cm, en raison du risque de perforation de l'abdomen des larves en dessous de cette taille.

Réservés à l'élevage.

 

Les nauplies d'artémia:

Réservées à l'élevage et à distribuer uniquement durant les tous premiers jours de vie, les nauplies vivantes stimuleront l'appétit de vos larves.

 

 

Il est également important de savoir que, selon son âge ou sa taille, l'alimentation ET la fréquence de nourrissage de votre axolotl ne seront pas les mêmes.

Pour être sûr que votre axolotl est en bonne(s) forme(s), assurez vous que la largeur de son ventre soit la même que la largeur de sa tête. Ni plus, ni moins.

Voici un tableau qui vous aidera à déterminer la fréquence de nourrissage ainsi que le type d'aliment, en fonction de la taille de votre axolotl.

 

 

Quelques mauvaises habitudes à éviter:

- Nourrir à la pince, cela rend votre animal assisté. Sans vous, il refusera de s'alimenter et cela peut devenir problématique dans certaines situations (absences, placement de l'animal etc...). N'hésitez pas à le laisser se débrouiller seul. Il ne se laissera pas mourir de faim, même s'il est possible qu'il boude quelques repas.

- Nourrir chaque jour. Vous l'avez sûrement remarqué, le transit de votre axolotl est bien plus lent que le nôtre. La digestion de son repas lui prend une semaine à l'âge adulte. Multiplier les repas pendant ce temps va bouleverser son transit. 

- Trop nourrir: A la taille adulte, il est important que votre axolotl ne soit pas obèse. Comme ses nombreux cousins amphibiens, il aura une tendance à l'embonpoint. Pour éviter cela, surveillez son alimentation et réduisez les parts si besoin. Un animal trop gras aura une santé plus fragile.

- Ne pas assez nourrir: Si un axolotl rencontre des difficultés à se nourrir, il cache probablement un soucis (de santé, maintenance, d'antécédents alimentaires etc..). Ne laissez pas durer l'absence de nourrissage car l'anorexie va s'installer et il sera alors beaucoup plus difficile de faire repartir l'appétit de votre axolotl. Il risque d'en garder des séquelles. N'hésitez pas à expliquer votre soucis auprès de notre communauté afin que l'on puisse vous guider. Pour cela, cliquez ici !

- Lui donner une alimentation inadaptée: cela pourra avoir de graves conséquences sur sa santé à long terme. 

 

Et voilà, vous savez tout sur la meilleure façon de rendre heureux l'estomac de Krokmou! Plutôt facile, non?

 

A bientôt!

 (28)    (4)